A LA UNE

"Guerres mondiales ou Moyen-Age, dans les Hauts-de-France, les grandes batailles ont le vent en poupe !"

C'est le titre d'un article paru le lundi 20/02/2017 dans le DAILY NORD. Nicolas Montard, journaliste indépendant, y consacre une partie pour Crécy !


Crécy-en-Ponthieu, près d’Abbeville dans la Somme, peut être rangée dans la même catégorie : le bourg de 1 600 habitants accueille plus de 2000 personnes chaque année dans son petit musée. Celui-ci s’intéresse à l’affrontement de 1346, la première grande bataille terrestre de la guerre de Cent ans. Fondé en 1969, il va d’ailleurs lui aussi largement évoluer : mise aux normes et nouvelle scénographie sont prévues pour les prochains mois. »

L’histoire fascine, et notamment le Moyen-Age. Dans ce cas, la bataille, lieu concret pour l’appréhender, devient une vraie porte d’entrée pour parler d’une époque. Car si les musées ou centres d’interprétation se portent bien, c’est aussi qu’en général, ils dépassent le cadre pur et simple de l’affrontement. À Azincourt, le projet de nouvelle scénographie est justement axé sur le fait de dépasser cette bataille ; à Noorpeene, on évoque la culture flamande. « On est obligé d’élargir autour de la bataille, reconnaît Florent Décamps, qui s’occupe du musée de Crécy-en-Ponthieu. La simple stratégie militaire ne suffit pas ».